Scalian, un groupe de spécialistes

Julie Bossard, ingénieure Qualité et sportive de haut niveau

Femme d’action et de passion, Julie Bossard est une ingénieure Qualité pas comme les autres.
Née à Brest il y a 32 ans, Julie est une fille de la mer. Très vite, faire de la voile à haut niveau devient son quotidien : elle s’engage dans une filière sport-étude. Professionnellement, la spécialité qu’elle choisit à l’INSA tombe presque sous le sens : elle sera ingénieure en automatisme et mécanique. Diplôme en poche, elle arrive chez Scalian Equert en 2011 pour intégrer le poste d’ingénieure qualité fournisseurs. Pour autant, elle n’abandonne pas la compétition. Les conditions de son embauche sont claires et lui permettent d’organiser son temps de travail en fonction de ses entraînements et des courses.

Julie, Ingénieure Qualité Fournisseurs, est en charge des audits des procédés spéciaux pour la réalisation des éléments mécaniques du constructeur aéronautique Airbus.
Sa fonction requiert de nombreux déplacements en France et à l’international sur les sites des fournisseurs de son client.
La rencontre avec le fournisseur, les opérateurs, est un moment important : observer, comprendre, questionner pour savoir adapter son intervention. En tant qu’interface entre son client et le fournisseur, Julie doit savoir faire preuve de fermeté en cas d’anomalie. Elle est l’œil de l’expert et doit faire appliquer les normes imposées par le constructeur. Aussi, la discussion, la bienveillance et la pédagogie sont des moyens efficaces pour permettre à ses interlocuteurs de prendre conscience des enjeux. Les modes de production peuvent différer d’un fournisseur à l’autre. Bien intégrer le fonctionnement global de chacun pour préconiser des adaptations et expliquer les bénéfices de ses recommandations en termes de productivité est un aspect primordial de son travail.

Les notions de communication, d’adaptation, d’attention portée sur l’objectif de performance, tout cela revient évidemment aussi sur son bateau. Avec sa coéquipière, Aude, se comprendre, se parler est essentiel. Une régate peut être perdue si les deux jeunes femmes ne travaillent pas ensemble. Avoir en ligne de mire le même objectif, savoir prioriser en fonction du vent, de l’état de mer, du comportement du bateau… l’intuition ne suffit pas. L’écoute et l’expérience ont créé entre elles des automatismes. Pour Julie, l’œil de l’expert refait surface : l’exigence à l’égard des équipements techniques est la même que dans le cadre de son travail. Les tensions subies par son mât en carbone sont innombrables et malgré tout, toutes les pièces doivent vivre parfaitement ensemble sans casse. L’excellence sportive est à ce prix.

Le mental de la compétitrice, la rigueur de l’ingénieure.
Au travail comme dans la voile, l’état d’esprit est un moteur. En début d’année, Julie planifie méticuleusement l’organisation de son emploi du temps avec sa hiérarchie pour caler les entraînements, les déplacements d’audit… . Le rythme est soutenu : départ pour le Portugal pour la voile, retour en France pour son travail… . Il n’est pas rare qu’elle enchaîne par un autre déplacement quelque part en Europe. L’adrénaline et les sensations, elle adore cela. Julie déteste la routine. Son bureau est là où elle pose son portable et l’anglais sa deuxième langue maternelle. Où qu’elle soit, sa ‘versatilité’ lui permet de travailler à distance : suivi des plans d’actions, gestion de ses comptes rendus, etc. même entre deux entraînements.

Humilité et abnégation.
Pourtant Julie adore revenir au bureau et retrouver ses collègues nantais. Au café du matin, ils l’interrogent sur ses résultats… et puis tout redevient ‘normal’. Certains de ses interlocuteurs sont surpris de découvrir la sportive derrière l’auditrice. Ils n’imaginent pas les années d’engagement, les frustrations, les sacrifices, mais aussi les réussites derrière ce visage souriant. Ils n’imaginent pas non plus que Julie se prépare à représenter la France aux Jeux olympiques d’été de 2020 au Japon. Un objectif ultime dans sa carrière de compétitrice. Et après ? Après est une autre histoire…

Suivez Julie :
https://www.facebook.com/BossardCompan49erFX/
@BossardCampan49erFX