Scalian, un groupe de spécialistes

Big Data ou l’art d’écouter pour comprendre et transmettre

Hayssam était un Data Scientist avant même que la dénomination ne soit à la mode.
En 2005, après une formation en mathématiques appliquées aux sciences sociales, il enchaîne sur des études d’informatique théorique, puis de bio-informatique pour déboucher sur une thèse portant sur la modélisation de processus biologique.

L'art de l'écoute

Avant d’être un Data Scientist, Hayssam s’attache d’abord à écouter ses clients pour comprendre leurs besoins. La première des qualités selon lui pour effectuer une analyse précise et accompagner ses interlocuteurs dans la formulation de leur problématique.
Dans sa démarche d’écoute et de compréhension, l’agilité prend toute sa dimension. Hayssam décrit cette phase, comme un temps ‘exploratoire’ nécessaire, permettant d’asseoir le processus de co-création ou de co-innovation avec ses clients. Car pour concevoir l’outil qui remplira la fonction demandée par ses derniers, Hayssam devra cheminer, itérer, etc. La complexité de la tâche réside dans le caractère unique des données brassées et de la valeur qui sera attribuée à celles qui seront pertinentes pour ses clients. Comme le dit Hayssam, le métier du Data Scientist ne s’arrête pas à la donnée ou à la création de l’outil qui l’exploitera, mais bien à sa capacité à comprendre l’utilité qu’elle aura pour ses interlocuteurs, quelques fois même à leur insu. Lorsqu’il découvre qu’une donnée pourrait porter de la valeur à ses clients, il doit pouvoir l’expliquer, l’illustrer. Sa curiosité, nourrie par l’apport de l’équipe dans laquelle il s’intègre, devra conduire à des choix qu’il devra justifier.

Hayssam explique que pour lui, outre la communication visuelle, l’art du story telling est important. En véritable ‘guide,’ il invite ses interlocuteurs /spectateurs à plonger dans les données exploitées pour leur faire découvrir l’intérêt de telle ou telle piste. Hayssam le reconnait, la Data Science n’est pas juste une science de la donnée, c’est avant tout un métier où la créativité, la curiosité et la rigueur se côtoient.
En réalité, il n’est pas rare de trouver des profils tels que des business analystes, des statisticiens ou encore des ingénieurs informatiques dans la data science. Cette constellation d’expertises multidisciplinaires composent la communauté. Comme aime à le dire Hayssam, le Data Scientist n’existe pas en tant que tel. C’est un ensemble de personnes qui font de la data science. Lui, qui travaille actuellement sur des projets Défense, Energie – Développement Durable, rappelle qu’il opère souvent en binôme avec un expert Métier avec qui il travaille main dans la main. Chaque nouveau projet apporte une nouvelle histoire, un nouvel environnement à découvrir et un nouveau récit à conter.

Vous recherchez un poste dans un environnement similaire ? Nous avons peut être des opportunités pour vous.

Lisez la suite.

CDI ǀ Data Scientist H/F ǀ Paris & Région Parisienne

Au sein de Scalian Eurogiciel, la division Big Data est dédiée aux activités et missions nécessitant la mise en œuvre de modèles complexes dans un environnement 3V (Volume, Vélocité, Variété des données) pour accompagner ses clients dans leurs problématiques de valorisation de données.

En quelques mots, votre quotidien :
– Vous testerez les hypothèses de manière itérative et converger vers une solution
– Vous tirerez profit des algorithmes Machine Learning pour vous aider dans vos investigations…
…vous aurez peut-être la chance de croiser Hayssam sur l’un de vos projets !